RDC : Ce qu’il faut retenir de l’audience de l’honorable Josué Mufula au ministère de la culture, arts et patrimoine

Date:

Partager sur :

Le député national élu de la ville de Goma, Josué Mufula a été reçu, mercredi 10 janvier 2024 en audience par la ministre nationale de la culture, arts et patrimoine Catherine Katungu en son cabinet de travail à Kinshasa.

Au menu des échanges, porter haut le travail de la littérature et de la culture du chef-lieu de la province du Nord-Kivu dont ce jeune parlementaire est l’un des mécènes.
Au sortir de l’audience, Josué Mufula qui est aussi un des écrivains a indiqué que c’était une occasion pour lui de présenter au numéro 1 de la culture en RDC, les œuvres ded fils de sa ville natale, une manière pour lui de soutenir la culture, la littérature, l’art… de la ville de Goma où plusieurs personnes pensent que le Nord-Kivu n’est que le théâtre de la guerre, pourtant regorge des talents.

« Nous sommes venus échanger avec la ministre sur la troisième édition du concours de la poésie sur la paix et je viens d’avoir une grande discussion avec mon aîné Magloire Paluku qui est conseiller culturel au sein de ce ministère.
On devient conscient quand on est culturel cela en lisant beaucoup, ce qui n’est pas une habitude chez nous mais nous nous battons pour que cela soit une habitude au sein de notre peuple cause pour laquelle, nous faisons de notre mieux pour soutenir les œuvres. » a dit Josué Mufula.

De son côté, Magloire Paluku, la ministre Catherine Katungu est la seule qui a élevée la culture sur le plan scientifique et c’est un honneur de voir que l’honorable Josué Mufula se range derrière la culture, ce qu’il qualifie d’un pas d’avance sur l’évolution de cet article.

« Merci beaucoup à ce jeune parlementaire qui amène la culture de Goma a une grande dimension poétique.
Chez les grecs où les romains, la poésie est le repos de l’âme mais aussi c’est la conversation entre le réel et l’irréel.
Pour être poète, il ne faut pas être un humain normal , on réfléchit au delà de ce que tout humain normal réfléchit .
La poésie que Josué Mufula nous amène , chers jeunes vous êtes déjà au firmament de l’histoire , si la musique nous amène au 7eme ciel sachez que la poésie nous amène au 36eme ciel  » a dit Magloire Paluku conseiller culturel au ministère national de la culture, arts et patrimoine.

Il sied de signaler que l’élu de Goma a profité de cette audience pour présenter les œuvres des fils de Goma qu’il a eu à sponsoriser sur fonds propres et annonce la création dans un futur proche une agence de publicité et promotion culturelle.

Magloire Paluku a aussi annoncé la sortie proche du livre écrit par la ministre Catherine Katungu mais aussi Josué Mufula, des livres dont 59 maximes de Josué Mufula, Goma mon paradis dans l’enfer, ensemble avec l’honorable Singoma Mwanza ils écrivent le livre intitulé « ce que nous pensons du Congo ».

Mérite BAHOGWERHE

Partager sur :

À lire aussi

Primaires à l’Assemblée Nationale : l’AM de l’ANCE Basengezi Katintima félicite chaleureusement Vital Kamerhe, porté par la majorité de l’USN

Le député nationale Vital Kamerhe, Autorité morale de l'UNC vient de remporter les primaires dans le camp de...

RDC : »() aucune disposition du ROI de l’Assemblée nationale ni des lois de la République ne prévoient des élections primaires.. () « (chronique de Pascal...

Après avoir parcouru la constitution et le règlement d'ordre intérieur de l'assemblée nationale,il n'existe aucune loi ni une...

Sud Kivu : la satisfaction des membres du cluster formés sur l’éducation en situation d’urgence

Durant quatre jours, soit du 17 au 20 avril 2024, des membres du Cluster Éducation au Sud-Kivu ont...

Guerre dans l’Est/RDC: la communauté internationale appelé à se mobiliser davantage pour une solution à crise », Volker Rurk

Ce jeudi à la Cité de l’Union africaine, le Président Félix Tshisekedi a eu un entretien avec le...